Laurent Bertuchoz, Ténor

Soliste/Ténor

 

4 laurent

 

 

 

 Laurent Bertuchoz
 

D’origine valaisanne, né dans le canton de Neuchâtel, et actuellement installé aux Franches-Montagnes, il pratique le chant depuis fort longtemps.

 En qualité de choriste, il a chanté dans plusieurs ensembles vocaux formateurs tels que :

Le chœur des gymnases neuchâtelois, dirigé par Georges-Henry Pantillon où il a interprété Davidde Penitente de Mozart K 469, et une version de concert de Aïda de Verdi.

L’ensemble vocal Ars Laeta de Lausanne, dirigé par Yves Bugnon ou il chante l’intégrale de l’œuvre de Nicolas Bruhns et plusieurs concerts à capella de compositeurs romands. Dans le même ensemble, sous la direction de Marc Bochud, il interprète le « Miserere des Jésuites » de Marc-Antoine Charpentier.

Il est membre du Chœur des Emibois. Sous la direction de Nicolas Farine, il chante, entre autre, « Le Requiem II » de François Cattin et plusieurs œuvres de Fauré, Allegri, Brahms, Hubert. Il a chanté également dans l’opéra « Orfeo et Euridici » de Christoph Willibald Glück. Il interprète également la messe en do mineur de Schumann, différents motets de Mendelssohn, les Magnificats de Vivaldin et Durante ainsi que d’autres œuvres de différents compositeurs.

 Avec le chœur Cantus Laetificat, sous la direction d’André Cattin, il est soliste dans l’œuvre de César Franck « Les sept dernières paroles du Christ sur la croix ». Il participe également, avec le choeur Cantus Laetificat, il participe à la mise en place et à l’interprétation de la « Messe solennelle Sainte-Cécile » de Charles Gounod.

 

Date de dernière mise à jour : dimanche, 12 Avril 2015